Quel est l’indice de référence des loyers en 2020 ?

La révision des loyers, est bien possible grâce à un indice, l’irl. Il s’agit bien évidemment indice de référence des loyers, un indice de base fixe. Simplement, c’est lui qui sert de base dans le cadre de cette révision. Il s’actualise annuellement et est publié trimestriellement. La structure en charge de sa publication, est l’Insee. Cet indice, sert de référencement depuis son institution en 2008. Depuis, il ne cesse d’augmenter. Quel est cet indice en 2020 ? Élément de réponse dans cet article.

Définition de l’indice référence des loyers

Cet indice, sert de base à la révision des loyers des baux d’habitation. C’est l’indice trimestriel des loyers.  Il est présent en majeur partie dans les contrats de bail qui ont une clause. Il s’agit de la clause de révision annuelle du loyer. Un propriétaire, a donc la capacité d’augmenter annuellement le loyer d’un logement (meublé ou vide) en cours de bail. Cependant, le propriétaire doit veiller, à ne pas dépasser l’irl avant de réviser le montant. Il fixe les plafonds des augmentations. En l’occurrence, l’augmentation annuelle des loyers. C’est sur cet indice, que les propriétaires peuvent exiger un nouveau montant du loyer. En tant que bailleur, vous devez connaître les règles pour augmenter un loyer notamment avec une calculette en ligne.

Chaque trimestre, l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques, publie au journal officiel un nouvel indice de référencement. Pour calculer l’indice de référence des loyers, il faut se baser sur l’évolution des prix à la consommation hors loyer, hors charges et hors tabac. Cet indice, subit une révision triennale.

La règle de calcul de l’indice de référence des loyers

Quelle est la nature de l’indice de référence des loyers ?

C’est à partir de la moyenne sur les douze derniers mois de l’évolution des prix que se calcule l’irl. Il faut rappeler, que cette consommation, est hors tabac, hors charges locatives.

Quel est l’indice à prendre en considération ?

Pour le calcul de l’irl, la date à prendre en compte, et soit celle indiquée dans le bail ou la date du dernier indice connu publié par l’insee. Dans le premier cas, la date est convenue entre le locataire et le bailleur. Une information capitale, c’est que selon des conditions particulières, il y a une révision du loyer d’un logement Hlm en fonction de l’indice de référence des loyers.

Le mode de calcul

Il est essentiel au propriétaire, de prendre connaissance de certains éléments s’il souhaite calculer l’augmentation du loyer. Il s’agit du montant du loyer, de l’irl de même trimestre de l’année écoulée et du nouvel irl du trimestre de référence. La formule suivante sert au calcul :

Le nouveau loyer = nouvel irl du trimestre de référence du contrat x le loyer en cours/irl du même trimestre de l’année écoulée

Pour éviter les erreurs lors de votre calcul, vous pouvez faire usage d’un stimulateur. En cas d’erreur

La date de révision de l’indice de référence des loyers

Le délai pour la révision du loyer est de 1 an. Le jour de la demande du bailleur, cette révision prendra effet. Cette demande, n’est pas rétroactive. Après le délai d’un an, la révision du loyer pour l’année dernière n’est plus possible.

Il faut aussi noter, que le bailleur n’est pas obligé de faire une demande de révision pour l’augmentation du montant. Il peut maintenir le loyer en cours intact tel qu’il est pendant la durée du bail. Il pourra ainsi garder les bons locataires. De même, il évite les problèmes d’impayés de loyer ou de vacances locatives.

Quelle est l’évolution des taux de l’indice de référencement des loyers ?

Premier trimestre

C’est le 11 avril 2019, que ce nouvel indice a été publié par l’insee. Cet indice, s’élève à 129, 38. Cette augmentation représente une hausse annuelle de 1,70 %. En 2018, ce taux avait augmenté de 1,74 % au quatrième trimestre.

Deuxième trimestre

C’est le 11 juillet 2019, que ce nouvel indice a été publié par l’insee. Cet indice, s’élève à 129, 72. Cette augmentation représente une hausse annuelle de 1,53 %. Au premier trimestre, ce taux avait augmenté de 1,70 %.

Troisième trimestre

C’est le 15 octobre 2019, que ce nouvel indice a été publié par l’insee. Cet indice, s’élève à 129, 99. Cette augmentation représente une hausse annuelle de 1,20 %. Ce taux avait augmenté de 1,53 % au deuxième trimestre.

Quatrième trimestre

L’indice du quatrième trimestre, a été publié le 14 janvier 2020 par l’insee. Il s’élève à 130,26, soit une hausse annuelle de 0,95 %. Au troisième trimestre de l’année dernière, il avait augmenté de 1,20 %.

A l’analyse de l’évolution de l’irl, vous pouvez constater, une forte hausse de ce dernier par trimestre. Différente source permettent d’affirmer qu’il subit une variation annuelle. Cela est proabablement dû au coût de la vie qui est en constante évolution.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: