Défiscalisation : Les meilleurs méthodes en 2020

Réduire son impôt est un objectif majeur que vise chaque citoyen français. Cela n’a rien d’étrange, étant donné que la France fait partie des pays à fort taux d’imposition.
Pour mieux accompagner la population dans ce sens, plusieurs solutions sont alors proposées en permettant à tout individu d’atteindre cet objectif de réduction d’impôt ou de la défiscalisation. Mais attention, notez qu’il n’y a pas de miracle pouvant vous permettre d’effacer le montant de votre impôt sans aucun investissement de votre part. Cet article vous propose de découvrir les meilleures méthodes de défiscalisation que ce soit sur le plan financier ou sur le plan immobilier.

La défiscalisation financière

Vous envisagez d’investir dans une solution de défiscalisation financière ? Vous pourrez alors choisir entre plusieurs méthodes.

  • Le PERCO (plan d’épargne pour la retraite collective)

Le PERCO est une méthode de défiscalisation permettant aux salariés de réaliser une épargne sur le long terme tout en optimisant fiscalement. Les fonds versés par PERCO ne sont pas disponibles jusqu’à la retraite. Bien évidemment, le salarié a la possibilité de formuler une demande de déblocage anticipé. Sachez qu’au cours de la période d’indisponibilité des fonds, les revenus issus des placements sont exonérés d’impôt sur le revenu si et seulement s’ils font objet de réinvestissement dans le plan.

  • Le contrat Madelin

Destiné aux travailleurs non-salariés, le contrat Madelin propose une solution de cotisations dont le montant est prélevé sur le bénéfice imposable. Dès votre départ à la retraite, vous recevrez une rente viagère jusqu’au jour de votre décès.
Tout comme l’assurance vie, vous devez être absolument sélectif et faire un bon choix de votre contrat Madelin. L’idéal serait d’opter pour un assureur plus expérimenté dans les professionnels et non un contrat bancaire.

La défiscalisation immobilière

Il existe différentes solutions de défiscalisation immobilière. Nous vous faisons découvrir quelques meilleures méthodes.

  • Le dispositif Pinel

Mis en place par l’État, la loi Pinel constitue un dispositif fiscal permettant de réduire la carence de logements remarquée en France.
En clair, le dispositif consiste à réaliser un investissement de 300 000 euros au plus dans les biens immobiliers neufs BBC (Bâtiment Basse Consommation) et à mettre le bien loué à destination de d’un locataire qui l’emploie comme logement principal . Vous recevrez en contrepartie, 12 %, 18 % ou 21 % de la valeur du bien immobilier. À cette somme perçue seront majorés les frais de notaires en fonction du nombre d’années de location : 6 ans, 9 ans ou 12 ans.

  • Le dispositif Malraux

Reconnue comme la loi la plus ancienne de défiscalisation, la loi Malraux est entrée en vigueur le 4 aout 1962. En effet, la loi entre dans le cadre des achats des anciens biens immobiliers à réhabiliter basés dans certaines régions précises.
La somme de réduction d’impôt s’évalue grâce au montant des travaux. L’encadrement de ces travaux est assuré par les architectes des bâtiments de France. Le taux de réduction d’impôt est de 22 % dans Sites Patrimoniaux Remarquables et de 30 % dans les « secteurs sauvegardés » de même dans les quartiers anciens à l’état dégradé. Le seuil des dépenses donnant droit à la réduction d’impôt est de 100 000 euros l’an.

À vous de choisir la méthode qui vous convient et de l’employer.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: